suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Littérature  / Littérature africaine  / Allah n'est pas obligé

Allah n'est pas obligé

Disponible sur commande Disponibilite_info
Si ce titre est disponible à Montréal, nous le recevrons dans les 5 jours (week-ends et jours fériés exclus) et vous l’expédierons dès sa réception. Si ce titre n’est pas disponible à Montréal, la commande prendra entre 4 à 6 semaines. Si ce titre est manquant, nous ne pourrons vous l’obtenir que si une réimpression est en cours. Le délai de commande est alors incertain. La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

Éditeur : SEUIL Collection : POINTS Date de parution : 29 janvier 2002 Rayon : LITTERATURE AFRICAINE Format : Poche EAN13 / ISBN :

9782020525718

Couverture du livre Allah n'est pas obligé - KOUROUMA AHMADOU - 9782020525718
feuilleter
agrandir
Disponible sur commande Disponibilite_info
Si ce titre est disponible à Montréal, nous le recevrons dans les 5 jours (week-ends et jours fériés exclus) et vous l’expédierons dès sa réception. Si ce titre n’est pas disponible à Montréal, la commande prendra entre 4 à 6 semaines. Si ce titre est manquant, nous ne pourrons vous l’obtenir que si une réimpression est en cours. Le délai de commande est alors incertain. La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

À lire
« Alors que s'ouvre le Mois de l'histoire des noirs, c'est l'occasion de faire un tour littéraire du côté de l'Afrique. Le regretté Amadou Kourouma, auteur d'une oeuvre riche ancrée dans les grandeurs et misères du continent africain, s'est attiré les éloges lors de la parution de cette histoire d'enfant-soldat. Le petit Birahima arpente la Sierra Leone et le Liberia en s'exposant et en participant aux crimes de la guérilla pour laquelle il travaille. C'est un roman difficile en raison de son sujet, mais écrit dans un langue inventive, presque jubilatoire, qui rend bien la candeur enfantine du narrateur qui ne saisit pas toute l'horreur de sa situation. »

extrait sélectionné

Moi Birahima, l'enfant de rue devenu enfant-soldat, faisais partie de la première brigade chargée de l'attaque de l'institution de la mère Marie-Béatrice. Nous étions une dizaine d'enfants-soldats. On nous avait drogués, mais pas beaucoup. Parce que nous devions aller doucement, sans éveiller l'attention des forces d'interposition. Si on nous avait trop drogués, on aurait fait beaucoup de bruit, beaucoup de bêtises. Nous étions forts parce que nous croyions à nos fétiches.

Ce qu’en dit l’éditeur
Ce roman retrace l'itinéraire d'un enfant-soldat de l'Afrique contemporaine, entre le Liberia et le Sierra Leone. Enfant de la rue, le jeune Birahima a perdu son père, et sa mère cul-de-jatte meurt à son tour. Orphelin, il part rejoindre sa tante Mahan. Yacouba, un féticheur, marabout, escroc roublard qui " multiplie les billets " et attire souvent les catastrophes, l'accompagne dans son périple. Cependant, en chemin Birahima se heurte aux guerres tribales qui font rage dans la région. Sans argent, il va devoir trouver un travail pour survivre et se transforme bientôt en " small soldier ", l'un de ces enfants-soldats qui portent des kalachnikovs et tuent sans sourciller, boivent même le sang de leur victime. Le narrateur n'est autre que Birahima lui-même, qui raconte tout cela avec ses mots d'enfant et ceux des dictionnaires, et c'est toute la force de ce roman que d'user d'une langue qui parvient, de déformations en inventions drôlatiques, à éviter le pathos. Ahmadou Kourouma nous plonge ainsi, non sans mêler l'humour aux situations dramatiques, dans le chaos de ces conflits africains où les bandes de brigands et pillards s'emparent d'un pays, de la terre comme des hommes, et se battent entre eux jusqu'à la destruction totale de l'un ou l'autre camp. Une fresque effroyable où les personnages se multiplient : bonnes soeurs armées jusqu'aux dents, chefs de gangs et prédicateurs, enfants et femmes violées, prisonniers torturés, corps baignant dans leur sang et membres coupés... La folie meurtrière sur fond de croyances irrationnelles et de religion.
Biographie
Ahmadou Kourouma est né en 1927 et mort en 2003 à Lyon.
Il a reçu le prix du Livre Inter (1999) pour En attendant le vote des bêtes sauvages et le prix Renaudot 2000 pour Allah n'est pas obligé.
Du même auteur
Ce livre a été associé à la Vitrine : L'Afrique : voyage littéraire
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2017 - Gallimard Montréal