suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Littérature  / Littérature française  / Amour et les forêts (L')

Amour et les forêts (L')

Sur commande Disponibilite_info
Ce titre est disponible à Montréal. Nous le recevrons dans les 5 jours (week-end et jours fériés exclus) et vous l'expédierons dès sa réception. Le délai de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec le délai habituel est de un à trois jours.

Éditeur : GALLIMARD Collection : BLANCHE Date de parution : 08 septembre 2014 Rayon : LITTERATURE FRANCAISE Format : Broché EAN13 / ISBN :

9782070143979

Couverture du livre Amour et les forêts (L') - Reinhardt Éric - 9782070143979
feuilleter
agrandir
Sur commande Disponibilite_info
Ce titre est disponible à Montréal. Nous le recevrons dans les 5 jours (week-end et jours fériés exclus) et vous l'expédierons dès sa réception. Le délai de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec le délai habituel est de un à trois jours.

À lire
« Bien qu’Éric Reinhardt amorce son roman par une mise en scène qui n'est pas nécessaire, le portrait de femme qui livre ensuite est totalement réussi. On plonge avec fascination dans l’enfer marital d’une jeune femme qui tente par tous les moyens de recouvrir sa liberté. On comprend alors aisément pourquoi ce livre fait tant parler de lui en cette rentrée ! »

extrait sélectionné

« Où est-ce que tu étais ? Ne me raconte pas d’histoire. Une promenade dans les Vosges ! À qui tu penses faire croire une chose pareille ? Vas-y, je t’écoute, j’ai tout mon temps. Je veux la vérité, j’exige des explications, on n’ira pas se coucher avant. Pourquoi t’es habillée comme ça, pourquoi t’as mis la bague de ton ancêtre, pourquoi t’as mis tes bas Dim Up ? Tu mets tes bas Dim Up pour aller au lycée, toi, maintenant, pour aller te promener dans les Vosges ? Dans les Vosges ! Madame part se promener dans la campagne sans prévenir personne, madame veut nous faire croire, madame est assez naïve pour penser qu’elle va nous faire croire. Le printemps lui a donné envie d’aller dans la nature, en bottines, avec des bas Dim Up, avec au doigt la bague de sa salope d’ancêtre ! C’est de famille ! Elles ont le feu au cul depuis des siècles, les femmes, dans ta famille, c’est ça ! […]
Cette mélopée devint le quotidien de Bénédicte Ombredanne.
C’était un peu comme une forêt profonde et angoissante, inextricable, constituée par les phrases que son mari lui adressait continuellement, qui toute semblaient se reproduire à l’infini comme des centaines de troncs, jour après jour, serrées les unes contre les autres, sans issue perceptible, absolument jamais, en aucun point de ces ténèbres où Bénédicte Ombredanne se trouvait prisonnière, soumise à la fureur inquisitrice de son mari. Il lui téléphonait plusieurs fois par jour. Il était de plus en plus fréquent qu’il la réveille la nuit pour lui parler. Il se jetait sur elle le matin dès qu’elle ouvrait un œil, après deux trois heures d’un sommeil imparfait, avec l’espoir qu’elle se trahisse, piégée par une astuce tactique que la nuit lui aurait inspirée. Elle était sous la douche et soudain la cabine s’entrouvrait, le visage de Jean-François apparaissait et il l’entreprenait. Toutes le fois qu’elle était en sa présence et que leurs enfants n’étaient pas là, la machine à accuser, la machine à questionner, la machine à calomnier, la machine à recouper, la machine à enquêter qu’il incarnait déversait sur Bénédicte Ombredanne sa production plaintive et acharnée, inflationniste, infatigable, pendant des heures, pendant des heures, pendant des heures, comme s’il voulait asphyxier son cerveau, le priver de toute lumière, l’amener à expulser la perle de son secret, par épuisement.

Ce qu’en dit l’éditeur
À l'origine, Bénédicte Ombredanne avait voulu le rencontrer pour lui dire combien son dernier livre avait changé sa vie. Une vie sur laquelle elle fit bientôt des confidences à l'écrivain, l'entraînant dans sa détresse, lui racontant une folle journée de rébellion vécue deux ans plus tôt, en réaction au harcèlement continuel de son mari. La plus belle journée de toute son existence, mais aussi le début de sa perte. Récit poignant d'une émancipation féminine, L'amour et les forêts est un texte fascinant, où la volonté d'être libre se dresse contre l'avilissement. Prix Renaudot des lycéens 2014 Prix LiRE : Meilleur roman français 2014 Prix Roman France Télévisions 2014
Du même auteur
Ce livre a été associé à la Vitrine : La rentrée littéraire 2014
Ce livre a été associé à la Vitrine : Plus qu’une rentrée, c’est une invasion!
Ce livre a été associé à la Vitrine : La librairie Gallimard de Montréal fête ses 25 ans
Ce livre a été associé à l’Actualité : Le jury du Renaudot livre sa première sélection
Ce livre a été associé à l’Actualité : Prix Goncourt 2014
Ce livre a été associé à l’Actualité : Goncourt 2014
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2017 - Gallimard Montréal