suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Littérature  / Littérature française  / Disparition de Jim Sullivan (La)

Disparition de Jim Sullivan (La)

Disponible en librairie Disponibilite_info
Nous vous expédierons votre commande dès son traitement (week-ends et jours fériés exclus). La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

Éditeur : MINUIT Collection : Minuit double Date de parution : 06 février 2017 Rayon : LITTERATURE FRANCAISE Format : Poche EAN13 / ISBN :

9782707343239

Couverture du livre Disparition de Jim Sullivan (La) - VIEL TANGUY - 9782707343239
feuilleter
agrandir
Disponible en librairie Disponibilite_info
Nous vous expédierons votre commande dès son traitement (week-ends et jours fériés exclus). La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

À lire
« Voici un beau roman américain... écrit par un Français ! Tanguy Viel joue avec les clichés du genre et livre une oeuvre originale où le lecteur est confronté à la fois au récit lui-même et aux rouages de la création du roman.  »

extrait sélectionné

Il faut dire que Dwayne Koster, au moment où on le rencontrait, au début du livre donc, avait l'air de s'être débarrassé de la vie normale, si la vie normale c'était ce qu'il avait essayé de construire vingt ans durant et qui maintenant le fuyait comme du sable, si la vie normale c'était les images désormais évanouies de son ancien foyer, ses deux enfants Tim et Dorothy, la vie heureuse avec Susan et jusqu'au souvenir d'une lune de miel aux chutes du Niagara. La chambre 207 de l'hôtel Bristol. La brume atomisée qui entrait par la fenêtre.
Mais tout ça, ai-je écrit, toutes ces choses qu'il revoyait comme en rêve à travers le pare-brise de sa Dodge, elles étaient pour ainsi dire forcloses en un lieu très lointain, vie antérieur donc sur son visage ne restait plus désormais que le deuil inamovible.

Ce qu’en dit l’éditeur
Du jour où j'ai décidé d'écrire un roman américain, il fut très vite clair que beaucoup de choses se passeraient à Detroit, Michigan, au volant d'une vieille Dodge, sur les rives des grands lacs. Il fut clair aussi que le personnage principal s'appellerait Dwayne Koster, qu'il enseignerait à l'université, qu'il aurait cinquante ans, qu'il serait divorcé et que Susan, son ex-femme, aurait pour amant un type qu'il détestait. « Il ne faut pas s’y tromper : malgré les apparences, Tanguy Viel n’a pas écrit un roman américain, mais une fiction typiquement made in France. Toute de références, de clins d’œil et d’ironie. Avec pour décor en trompe-l’œil les États-Unis, leur littérature et ses poncifs. […] De tout cela surgit un véritable petit joyau littéraire. Assurément le livre le plus enlevé de Tanguy Viel, formidable exercice d’écriture et de lecture critique. Se déployant sur deux niveaux à parts égales : la tenue d’une fiction américaine, à laquelle ne manque aucun des accessoires convenus de l’appareillage narratif ; un travail systématique de distanciation qui en exhibe les tics et les habitudes paresseuses. » (Jean-Claude Lebrun, L’Humanité) « La jubilation qui naît de ce roman, le sourire qui ne nous quitte jamais tient entre autres à ce qu'on se laisse mener par un narrateur qui joue avec le conditionnel, le futur ou le passé […]. Des ellipses feront deviner. Ou bien des fins de chapitre qui ménagent le suspense, comme il convient dans toute fiction américaine, qu'elle soit écrite ou filmée. L'art de Tanguy Viel repose sur sa passion du cinéma. […] Cinématographique jusque dans le développement de la phrase. Elle tourne, elle ressasse, elle emprunte à l'oral, elle joue du retardement, laissant exploser le mot final, celui qu'on attendait avec l'impatience de l'enfant qui écoute un conteur, à la fois inquiet et joyeux. » (Norbert Czarny, La Quinzaine littéraire) Ce roman est initialement paru en 2013.
Biographie
Tanguy Viel est né en 1973. Il a fait paraître aux Éditions de Minuit : Le Black Note (1998), Cinéma (1999), L’Absolue perfection du crime (2001) et Insoupçonnable (2006).
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2017 - Gallimard Montréal