suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Johnny

Disponible sur commande Disponibilite_info
Si ce titre est disponible à Montréal, nous le recevrons dans les 5 jours (week-ends et jours fériés exclus) et vous l’expédierons dès sa réception. Si ce titre n’est pas disponible à Montréal, la commande prendra entre 4 à 6 semaines. Si ce titre est manquant, nous ne pourrons vous l’obtenir que si une réimpression est en cours. Le délai de commande est alors incertain. La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

Éditeur : BOREAL Date de parution : 18 septembre 2017 Rayon : LITTERATURE QUEBECOISE Format : Broché EAN13 / ISBN :

9782764624944

Couverture du livre Johnny - Groleau Catherine Eve - 9782764624944
feuilleter
agrandir
Disponible sur commande Disponibilite_info
Si ce titre est disponible à Montréal, nous le recevrons dans les 5 jours (week-ends et jours fériés exclus) et vous l’expédierons dès sa réception. Si ce titre n’est pas disponible à Montréal, la commande prendra entre 4 à 6 semaines. Si ce titre est manquant, nous ne pourrons vous l’obtenir que si une réimpression est en cours. Le délai de commande est alors incertain. La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

À lire
« Tragédie familiale québécoise échelonnée dans le temps et dispersée sur le territoire, ce roman est l'une des belles surprises de la rentrée littéraire 2017. Johnny et Valentine se lient, se délient et, surtout, se démènent tant qu'ils peuvent au gré des déroutes. Ce couple mal assorti, leur marmaille et ceux qui les entourent - bandits, amants tristes ou parents impuissants - forment une galerie de personnages rugueux en quête de lumière. Virtuose de la description, Catherine Eve Groleau sait rendre les époques et les ambiances au moyen des objets, des vêtements, des décors et des paysages qu'elle intègre à sa narration. À cet égard, la scène du mariage à l'Italienne au milieu de la pègre locale est un morceau d'anthologie. Entre séduction et trahison, audace et maladresse, on s'attache immanquablement à cet univers dur et vibrant. »

extrait sélectionné

De l'intérieur, dans la lumière blanche qui empêchait de voir la noirceur de la nuit, Johnny ne savait pas qu'elle le scrutait; elle s'approcha de la fenêtre, ses pieds dans ses grosses bottes en caoutchouc, les mêmes qu'elle mettait sur la grève, firent craquer la neige. La boucane de sa bouche fit de la buée sur la vitre. De si près, elle arrivait à voir le rond parfait, métallique et brillant, des pupilles des enfants, qui réfléchissait la lumière et les emballages des piles de cadeaux. Elle passa sa main sur la fenêtre, rapidement, quand Johnny se retourna, elle recula instinctivement même s'il ne pouvait pas la voir. Elle recula encore et rebroussa chemin en remettant les pieds dans ses traces, elle descendit les marches de la galerie et longea l'allée jusqu'à Bernard; son regard bref et furtif posé sur elle quand elle se rassit à côté de lui, avant qu'il ne reparte l'auto et file vers le Bas du fleuve, était celui d'un animal nerveux que la présence de Valentine contenait de nouveau.

Ce qu’en dit l’éditeur
Johnny, tout juste vingt-deux ans, débarque à Montréal. Pas question de rester à Odanak, là où les rues ne sont pas pavées, là où les maisons, jamais achevées, trop petites, renferment des femmes transies de piété et des hommes qui ne rêvent que de chasse. Parce qu’il a le teint mat, l’œil sombre, la crinière noir corbeau, il se fait passer pour un Italien et commence à accomplir les sales boulots de la petite pègre. C’est là qu’il rencontre Valentine à la blondeur qui piège le soleil, Valentine au profil de médaille, aux longues jambes grâce auxquelles elle quittera Ville-Émard à tout jamais. Rien – retours aux sources, renoncements, sacrifices – n’arrêtera la folle chevauchée dans laquelle ils se sont lancés en voulant changer de vie. Dans ce premier roman, Catherine Eve Groleau rend avec un étonnant pouvoir d’évocation ces éternels marginaux évoluant dans le clair-obscur de la petite criminalité et de la lointaine banlieue. Ce n’est que grâce à sa plume, qui leur redonne toute la grandeur tragique qu’ils ignoraient eux-mêmes posséder, qu’ils trouvent là où s’apaiser.
Biographie
Catherine Eve Groleau est écrivaine, professeure de littérature au Collège de Bois-de-Boulogne et doctorante en littérature comparée. Elle a publié en 2017 un premier roman, Johnny, aux Éditions du Boréal.
Du même auteur
Ce livre a été associé à la Vitrine : Bon vent Sébastien!
Ce livre a été associé à la Vitrine : Palmarès 2017
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Lambeau (Le) - Lançon Philippe - 9782072689079 version électronique disponible
    Lambeau (Le) Lançon Philippe 37,95 $
  2. Couverture du livre N'essuie jamais de larmes sans gants - GARDELL JONAS - 9782896943876 version électronique disponible
    N'essuie jamais de larmes sans gants GARDELL JONAS 22,95 $
  3. Couverture du livre Vers la beauté - FOENKINOS DAVID - 9782072784873 version électronique disponible
    Vers la beauté FOENKINOS DAVID 31,95 $
  4. Couverture du livre Qui a tué mon père - Louis Édouard - 9782021399431 version électronique disponible
    Qui a tué mon père Louis Édouard 19,95 $
  5. Couverture du livre Chute des frères Lehman (La) - Massini Stefano - 9782211235136 version électronique disponible
    Chute des frères Lehman (La) Massini Stefano 42,95 $
Nos événements littéraires
  • 30-01-2019 Lancement // Parler en Amérique - Dalie Giroux

    Les éditions Mémoire d’encrier et la librairie Gallimard sont heureuses de vous convier au lancement de l’essai de Dalie Giroux, Parler en Amérique : oralité, colonialisme et territoire, le mercredi 30 janvier à 17h30.  suite

  • 01-02-2019 Rencontre exceptionnelle avec Laure Adler

    La librairie Gallimard de Montréal est heureuse de recevoir Laure Adler pour un entretien exceptionnel avec Marie-Andrée Lamontagne autour de son travail d'écrivaine et de biographe, le vendredi 1e février à 17h. De passage à Montréal dans le cadre de La nuit des idées, en collaboration avec le Consulat général de France à Québec et les éditions Flammarion, cette rencontre sera l'occasion de parler de son dernier ouvrage, Les femmes artistes sont dangereuses et de l'entendre sur les dialogues qu'elle initie depuis toujours avec des écrivains, des philosophes et autres artistes. suite

Club de lecture
Espace jeunesse
Service aux institutions

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2019 - Gallimard Montréal