suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Mœbius no 135 : « La prière » 2012

Mœbius no 135 : « La prière » 2012

La prière

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Éditeur : Moebius Collection : Moebius Date de parution : 17 décembre 2013 EAN13 / ISBN :

9782897410025

Couverture du livre Mœbius no 135 : « La prière » 2012 - PLEAU MICHEL - 9782897410025
feuilleter
agrandir
À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
Qu'est-ce que prier? Par cet appel, on s'adresse à Dieu ou à un être surnaturel. La prière que l’on balbutie enfant ou à laquelle on recourt malgré soi lors d’épreuves se tournerait d’abord vers un grand Autre, signe de transcendance. Qu'elle soit une revendication, une supplication ou un cri de désespoir, elle demeure un acte d'humilité. Les multiples manières de prier se transposent dans ce numéro en une pluralité de formes littéraires, allant du poème à la lettre pour un ami, à une série d'aphorismes ou encore un dialogue avec son chat! Que ce soit par la prière ou par l'écriture, ce numéro invite à entendre un sens, une ouverture vers ce qui nous dépasse. Un numéro piloté par Michèle Pontbriand.
Biographie
Originaire du quartier Saint-Sauveur dans la basse-ville de Québec, Michel Pleau consacre sa vie à la poésie et anime des ateliers de création. Depuis vingt ans, il a publié une dizaine de recueils de poèmes et des essais sur l’écriture. Son œuvre a reçu, entre autres, le prix Alphonse-Piché, le prix Octave-Crémazie et le prix Félix-Antoine-Savard. En 2008, le prix du Gouverneur général lui était décerné pour La lenteur du monde, publié aux Éditions David.
Monique DELAND, poète et critique littéraire, a reçu plusieurs prix dont, récemment, le prix Alain-Grandbois de l’Académie des Lettres du Québec (pour Miniatures, balles perdues et autres désordres, Noroît, 2008) ainsi que le prix Félix-Antoine-Savard 2010. Elle est actuellement membre du comité de rédaction de la revue Les écrits, ainsi que membre élue à l’Académie des Lettres du Québec. AU NOROÎT, elle a publié «La nuit, tous les dieux sont noirs» (2014), «Généalogie des corps surpeuplés» (2011), «Miniatures, balles perdues et autres désordres» (2008, prix Alain-Grandbois), «Le Nord est derrière moi» (2004) et «L’intuition du rivage» (2000). photo de l'auteure : Michel Biron
Louis-Philippe Hébert explore dans ses romans et ses nouvelles, et même dans sa poésie, l’envers de l’humanité. Il braque un éclairage cru sur un univers où, derrière l’étonnante beauté aseptisée d’une société sans attente véritable et sans douleur, se cachent l’angoisse, la peur et un effroyable sentiment de vide. Sa pièce de théâtre Je suis un chien est l’aboutissement de cette démarche. Les relations de soumission et de domination dans le couple, autrefois subtiles et déguisées, éclatent au grand jour. Une pièce troublante par l’auteur de Celle d’avant, celle d’après, Buddha Airlines, La Séparation et La bibliothèque de Sodome.
Professeure de création littéraire à l'Université de Sherbrooke, Christiane Lahaie s'intéresse particulièrement à la spatialisation dans le texte nouvellier, à la géocritique et à la représentation des paysages dans la littérature québécoise. Membre du Centre Aude d'étude sur la nouvelle (CAEN), elle a été directrice du Centre Anne-Hébert et de la revue Les Cahiers d'Anne Hébert. Outre ses études et essais, elle a publié des romans et des recueils de nouvelles.
Après sa maîtrise en création poétique, Mathieu Simoneau a fait paraître des textes dans des revues telles que Moebius et Le Sabord, a participé à plusieurs lectures publiques et a rédigé des critiques de poésie, notamment pour Nuit blanche et le site Les Méconnus. Il a reçu la mention du prix Piché de poésie en 2014 pour une suite poétique intitulée Sur l’autre versant, publiée dans le collectif Tailler les mammifères. AU NOROÎT, «Il fait un temps de bête bridée» (collection « Initiale ») est son premier recueil.
Daniel Birnbaum, soixante-deux ans, vit en Provence. Il a publié des poèmes et des nouvelles dans des ouvrages collectifs et des revues, en particulier deux nouvelles de science-fiction dans Les Maladies du futur et Le Nucléaire et après, chez Arkuiris. Il a aussi publié deux romans (Si Dieu me voit…, Du Bord du Lot, Le Pays juste sous le ciel), un essai (La Lutte finale ?, L’Harmattan, 2015) et un recueil de poèmes (Monde, j’aime ce monde, Gros Textes/Polder 165, 2015).
Originaire de Baie-Saint-Paul, Michel Langlois a fait carrière comme généalogiste aux Archives nationales du Québec. Sa première saga, La Force de vivre, a conquis plus de 100 000 lecteurs. La suivante, Ce pays de rêve, nous a transportés à l’époque du début de la colonie. Une autre série, Les Gardiens de la lumière, a dévoilé le quotidien de nos ancêtres sur l’île d’Anticosti. Avec Il était une fois à Montréal, l’auteur nous conduit dans le Montréal des années 1840 à 1890, une époque où la religion rythmait la vie des Québécois.
Jacques Gagnon a fait ses débuts dans le journalisme à La Tribune de Sherbrooke, en 1961. Poursuivant sa carrière au quotidien La Presse, il a rédigé « Auto-rétro », une série de chroniques qui ont fait les délices des amateurs de voitures anciennes. Passionné par tout ce qui concerne les automobiles d’une autre époque, il est l’auteur de deux autres guides publiés chez le même éditeur.
Caroline Rouleau est née en 1974. Après s’être plus d’une fois remise en question, elle est aujourd’hui archiviste. Elle a publié des nouvelles dans XYZ, La revue de la nouvelle et dans la revue Zinc. « La Fiancée de Ted Bundy » est sa première incursion dans le genre policier.
Professeure au Département d’études littéraires de l’UQAM, Isabelle Miron a publié trois recueils de poésie au Noroît et aux Éditions Trois ; elle a également dirigé, avec Pierre Nepveu, le collectif «Relire Juan Garcia» (Nota Bene, 2006).
Née en 1984 à Sainte-Sabine, Katy Boyer-Gaboriault partage son temps entre son travail d’écriture et celui de thanatopraxie. Ses deux univers vivent en symbiose : elle écrit sur la mort et pense à ses textes en embaumant. Elle a complété un certificat en création littéraire à l’UQAM et certaines de ses nouvelles ont été publiées dans différentes revues.
"

Québécois, Jacques Gauthier a été professeur à l'université Saint-Paul d'Ottawa pendant vingt ans. Chroniqueur à Prier, animateur de l'émission télévisée de Radio Canada ""Le Jour du Seigneur"", collaborateur à Prions en Église et à de nombreuses revues, il a publié plus de cinquante ouvrages de spiritualité et de poésie dont, aux Presses de la Renaissance, Se purifier pour renaître, Les défis de la soixantaine et les 5 titres de la collection "" Les chemins de la prière "".

"
Jean-Marc Fréchette est né le 6 mai 1943 à Sainte-Brigitte-des-Saults. Il a étudié en lettres à Montréal, et à Paris où il a vécu six ans. Il a fait de nombreux voyages, notamment en Grèce, en Italie, en Égypte et en Inde. AU NOROÎT, il a publié «Hyacinthe et Apollôn» (2010), «En amont du Seigneur» (2007), «La porte dorée» (2002, collection « Résonance »), «La lumière du verger» (1998, collection « Résonance ») et Le «Psautier des Rois» (1994, collection « Résonance »).
Journaliste, critique, essayiste, observateur attentif de la société contemporaine, Laurent Laplante est très actif dans le monde des lettres au Québec.
Née à Paris en 1946, Monique Le Maner a été professeure de lettres dans la banlieue parisienne, en Algérie et au Togo, puis journaliste dans un hebdo parisien. Elle a émigré au Québec en 1979, a été réviseure dans un cabinet de traduction montréalais et travaille aujourd’hui à son compte. On lui doit des polars, de nombreuses biographies, des récits pour enfants et autres sous le nom de Monique Lepage. Elle est également l’auteure de nouvelles dans la revue Mœbius et de cinq romans très originaux publiés chez Triptyque : Roman 41 (2009), La dernière enquête (polar, 2008), Maman goélande (2006), La dérive de l’éponge (2004) et Ma chère Margot (2001).
Né en Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale, Hans-Jürgen Greif s’est établi à Québec où il a enseigné les littératures française et allemande à l’Université Laval. Se consacrant également à la recherche littéraire et à la création, il a publié des ouvrages critiques, des romans et des recueils de nouvelles. Il enseigne aussi la phonétique orthophonique allemande aux chanteurs du Conservatoire de musique de Québec.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Lambeau (Le) - Lançon Philippe - 9782072689079 version électronique disponible
    Lambeau (Le) Lançon Philippe 37,95 $
  2. Couverture du livre Mon frère - PENNAC DANIEL - 9782072786303 version électronique disponible
    Mon frère PENNAC DANIEL 24,95 $
  3. Couverture du livre Un été avec Homère - TESSON SYLVAIN - 9782849905500
    Un été avec Homère TESSON SYLVAIN 26,95 $
  4. Couverture du livre N'essuie jamais de larmes sans gants - GARDELL JONAS - 9782896943876 version électronique disponible
    N'essuie jamais de larmes sans gants GARDELL JONAS 22,95 $
  5. Couverture du livre Vers la beauté - FOENKINOS DAVID - 9782072784873 version électronique disponible
    Vers la beauté FOENKINOS DAVID 31,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2018 - Gallimard Montréal