suivez-nous sur Facebook
english

Accueil  / Catalogue  / Histoire  / Résistance indienne aux Etats-Unis (La) : XVIe-XXIe siècle (NE)

Résistance indienne aux Etats-Unis (La) : XVIe-XXIe siècle (NE)

Disponible en librairie Disponibilite_info
Nous vous expédierons votre commande dès son traitement (week-ends et jours fériés exclus). La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

Éditeur : GALLIMARD Collection : Folio. Histoire Date de parution : 19 février 2014 Rayon : HISTOIRE Format : Poche EAN13 / ISBN :

9782070453986

Couverture du livre Résistance indienne aux Etats-Unis (La) : XVIe-XXIe siècle (NE) - Marienstras Élise - 9782070453986
feuilleter
agrandir
Disponible en librairie Disponibilite_info
Nous vous expédierons votre commande dès son traitement (week-ends et jours fériés exclus). La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

Ajouter au panier
papier
16,95 $
epub Cadenas Livre protégé par DRM, Cliquez ici pour plus d'info.
13,99 $
pdf Cadenas Livre protégé par DRM, Cliquez ici pour plus d'info.
13,99 $
Panier
À lire
« Excellent tour de piste de l’histoire des États-Unis du point de vue de ses premiers habitants, La résistance indienne aux États-Unis n’a pas pris une ride depuis sa première édition des années 80. La présente version, revue, corrigée et actualisée est rédigée dans un style clair et concis ne s’embarrassant pas de détails pour aller à l’essentiel. Sa grande force réside dans la place de premier choix qu’elle réserve aux documents historiques et aux témoignages de première main. On plonge rapidement dans le passionnant premier chapitre sur l’évolution de l’image de l’ « Indien » en fonction de ses mythes et de ce que ses oppresseurs ont tenté d’en faire avant d’entrer dans le vif du sujet avec l’énumération des nombreuses tentatives d’assimilation menée par l’homme blanc vis-à-vis du peuple rouge. À cela s’ajoutent la diversité impressionnante des moyens de résistance employés par les multiples tribus d’Amérique, entre lutte armée, acculturation, moyens légaux et manifestations. Souvent révoltant, toujours éclairant, ce livre est une incontournable porte d’entrée vers une histoire alternative. »

extrait sélectionné

Les deux mois du siège et de l’occupation de Wounded Knee furent ponctués d’affrontements sporadiques, de périodes de latence, d’agitation et de multiples allées et venues d’un camp à l’autre pour aboutir à des négociations et à des compromis qui ne furent satisfaisants ni pour l’un, ni pour l’autre camp. Du côté des occupants indiens, retranchés derrière des fossés creusés à la hâte, pris dans une activité fiévreuse où se combinaient les soucis de la défense et la nécessité d’organiser et de faire vivre la communauté, la priorité fut donnée à la mise en place de structures qui permettaient « le mode de vie indien » et au retour à un esprit traditionnel qui donnait tout son sens à la lutte. Jamais les résistants n’eurent le sentiment de se livrer à la violence, malgré le nom de « société guerrière » qu’ils se donnaient.

Ce qu’en dit l’éditeur
Ce livre raconte une autre histoire: parcourant cinq siècles, il présente, à partir aussi bien de textes d’une actualité proche que de récits plongeant dans les temps immémoriaux du mythe, la résistance d’un peuple à la négation de son existence. Le récit de leur résistance tenace à la colonisation et à la tentative d’extermination permet d’entendre directement leur parole, de les observer dans l’action, de les retrouver comme les partenaires d’une histoire commune où Euro-Américains et Amérindiens ont chacun joué leur rôle. Vus sous cet angle, les Amérindiens paraissent exemplaires : ils se sont opposés avec constance au vol de leurs terres, à la violence exterminatrice, à l’anéantissement de leurs structures sociales et de leurs cultures, saisissant les armes les plus propices – guerre, guérilla, recours légal, usage inversé de l’acculturation, ressourcement aux racines de la spiritualité ancestrale. Exemplaires dans leur refus de séparer la lutte pour la survie du combat pour l’identité, les Amérindiens concrétisent, par l’affirmation de leurs propres valeurs, le doute qui saisit le monde actuel sur le bien-fondé des civilisations technologiques, l’exploitation abusive des ressources naturelles, l’enfermement de l’homme blanc dans une vie consacrée au seul profit matériel.
Du même auteur
Ce livre a été associé à la Vitrine : Littérature et décolonisation
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Sapiens : une brève histoire de l'humanité - Harari Yuval Noah - 9782226257017 version électronique disponible
    Sapiens : une brève histoire de l'humanité Harari Yuval Noah 36,95 $
  2. Couverture du livre Fin de l'homme rouge ou Le temps du désenchantement (La) - ALEXIEVITCH SVETLANA - 9782330023478 version électronique disponible
    Fin de l'homme rouge ou Le temps du désenchantement (La) ALEXIEVITCH SVETLANA 44,95 $
  3. Couverture du livre La guerre n'a pas un visage de femme - ALEXIEVITCH SVETLANA - 9782290344514
    La guerre n'a pas un visage de femme ALEXIEVITCH SVETLANA
  4. Couverture du livre Elles ont fait l'Amérique 1 De remarquables oubliées - BOUCHARD SERGE - 9782895960973 version électronique disponible
    Elles ont fait l'Amérique 1 De remarquables oubliées BOUCHARD SERGE 27,95 $
  5. Couverture du livre Noir : histoire d'une couleur (NE) - PASTOUREAU MICHEL - 9782757841792
    Noir : histoire d'une couleur (NE) PASTOUREAU MICHEL 17,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2017 - Gallimard Montréal