suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / XYZ. La revue de la nouvelle. No. 122, Été 2015

XYZ. La revue de la nouvelle. No. 122, Été 2015

Tarot

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Éditeur : Publications Gaëtan Lévesque Collection : XYZ. La revue de la nouvelle Date de parution : 16 juin 2015 EAN13 / ISBN :

9782924343098

Couverture du livre XYZ. La revue de la nouvelle. No. 122, Été 2015 - Vonarburg Élisabeth - 9782924343098
feuilleter
agrandir
À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
Jouissant encore d’une forte popularité, le tarot est un outil de divination à la fois ludique et occulte. Sous la direction de David Dorais, passionné par le tarot, les vingt-deux auteurs participant à ce numéro ont dû s’inspirer d’un arcane majeur, comme La Papesse, L’Empereur, L’Hermite, La Roue de Fortune, Le Diable, L’Étoile... Toutes les nouvelles explorent en effet la frontière tracée par un arcane où l’homme ne sait plus ce qui le guide. Les nouvelliers jouent alors les cartomanciens comme ils le font d’ailleurs toujours avec leurs personnages et leurs lecteurs ; sauf qu’ils jouissent, ici, d’une formidable machine à imaginer qui transcende la condition humaine, Le Destin ayant, dans le tarot, sa propre volonté mystérieuse. Et s’abattent alors les chutes, vingt-deux fois, en rafale.
Biographie
Élisabeth Vonarburg est une des figures les plus marquantes de la science-fiction québécoise. Elle est reconnue tant dans la francophonie que dans l'ensemble du monde anglo-saxon et la parution de ses ouvrages est toujours considérée comme un événement.  Outre l’écriture de fiction, Élisabeth Vonarburg pra­ti­que la traduction (la Tapisserie de Fionavar, de Guy Gavriel Kay), s’adonne à la critique (no­tam­ment dans la revue Solaris) et à la théorie (Comment écrire des histoires).  Depuis 1973, Élisabeth Vonarburg a fait de la ville de Chicoutimi son port d’attache.
Louis-Philippe Hébert explore dans ses romans et ses nouvelles, et même dans sa poésie, l’envers de l’humanité. Il braque un éclairage cru sur un univers où, derrière l’étonnante beauté aseptisée d’une société sans attente véritable et sans douleur, se cachent l’angoisse, la peur et un effroyable sentiment de vide. Sa pièce de théâtre Je suis un chien est l’aboutissement de cette démarche. Les relations de soumission et de domination dans le couple, autrefois subtiles et déguisées, éclatent au grand jour. Une pièce troublante par l’auteur de Celle d’avant, celle d’après, Buddha Airlines, La Séparation et La bibliothèque de Sodome.
Né à Québec en 1963, Serge Lamothe est romancier, poète et dramaturge. En 2003, il a reçu le Prix Yves-Thériault pour Le Prince de Miguasha (Alto, 2005). En 2004, il signait l’adaptation du Procès de Kafka qui a été présentée au Théâtre du Nouveau Monde, à Montréal, dans une mise en scène de François Girard. Dramaturge à l’Opéra National de Lyon (Les sept péchés capitaux, Le vol de Lindbergh, 2006) et au Cirque du Soleil (Zed, Tokyo, 2008). Son roman (Tarquimpol, Alto, 2007) a été finaliste au Prix des libraires. Il a publié Tu n'as que ce sang chez Mémoire d'encrier en 2005.
Ariane Gélinas est née à Grandes-Piles en 1984. Elle a publié une cinquantaine de nouvelles dans plusieurs périodiques. Directrice littéraire de la revue Le Sabord, elle est aussi directrice artistique, coéditrice et codirectrice littéraire du magazine Brins d’éternité. Chargée de cours à l’UQTR, elle y termine également un doctorat sur Les Mémoires du diable de Frédéric Soulié. Elle est l’auteure de cinq livres : L’Enfant sans visage (XYZ), la trilogie « Les Villages assoupis » (prix Arts Excellence, Jacques-Brossard et Aurora/Boréal) publiée au Marchand de feuilles, et le recueil Le Sabbat des éphémères (Les Six brumes). Elle aime (sans ordre précis) la photographie, la randonnée, le Nord et les villages abandonnés. Elle demeure à Trois-Rivières depuis plusieurs années.
Lauréat du Prix Adrienne-Choquette de la nouvelle à deux reprises, Bertrand Bergeron a su construire au fil des ans une œuvre distinctive. Sa contribution aux lettres québécoises a été reconnue à de multiples reprises et ses parutions prennent place dans la liste des principaux prix littéraires consacrés à la nouvelle. Il publie en outre dans des collectifs et de nombreuses revues au Québec, en Ontario, en Alberta, en France, en Belgique, en Chine, au Mexique. Membre du comité de rédaction de la revue XYZ et cofondateur de la Clinique d’écriture de fiction du GIFRIC, il a enseigné au Collège de la région de l’Amiante.
Louise Dupré a fait paraître des textes dans un grand nombre de publications au Québec, au Canada anglais et à l’étranger. Auteure d’une quinzaine de titres, qui lui ont valu de nombreux prix et distinctions, elle a signé huit recueils de poésie dont Noir déjà (le Noroît, 1993), Tout près (le Noroît, 1998) et Une écharde sous ton ongle (le Noroît, 2004). Elle a aussi publié des livres d’artiste, les romans La memoria (XYZ, 1996) et La Voie lactée (XYZ, 2001). Elle est professeure au Département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal.
Après des études de cinéma (UQAC) et d’histoire de l’art (UQAM), Karoline Georges amorce une démarche artistique multidisciplinaire où se côtoient la vidéo, l’art audio, la photographie, la littérature et, plus récemment, la modélisation 3D. Elle a publié deux romans, La Mue de l’hermaphrodite (Leméac / è®e) et Ataraxie (L’Effet pourpre) ; un conte, L’itinérante qui venait du Nord (Leméac), et une suite poétique, (l’individualiste) (Maelström).
Philosophe et écrivain, Michaël La Chance est professeur d'histoire et de théorie de l'art à l'Université du Québec à Chicoutimi.
Né en Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale, Hans-Jürgen Greif s’est établi à Québec où il a enseigné les littératures française et allemande à l’Université Laval. Se consacrant également à la recherche littéraire et à la création, il a publié des ouvrages critiques, des romans et des recueils de nouvelles. Il enseigne aussi la phonétique orthophonique allemande aux chanteurs du Conservatoire de musique de Québec.
Hélène Rioux a publié de la poésie, des nouvelles, des récits et six romans, en plus de réaliser plusieurs traductions. Gagnante de plusieurs prix littéraires et finaliste à quatre reprises au Prix du Gouverneur général du Conseil des Arts du Canada, Hélène Rioux est incontestablement «un véritable écrivain, un de ceux qui comptent au Québec aujourd’hui», pour reprendre le jugement de Gilles Marcotte paru dans L’actualité.
Poète, romancier, essayiste, critique, nouvelliste, Hugues Corriveau présente une feuille de route impressionnante, ponctuée de prix et distinctions. Il a enseigné la littérature au Collège de Sherbrooke pendant trente ans.
Dominique Fortier est née à Québec en 1972. Après un doctorat en littérature à l’Université McGill, elle exerce les métiers de réviseure, de traductrice et d’éditrice. Elle a traduit une quinzaine d’ouvrages littéraires et scientifiques, dans des disciplines aussi diverses que les sciences politiques, la linguistique et la botanique. Elle vit à Montréal. Du bon usage des étoiles est son premier roman.
Depuis 1997, Frédérick Durand a publié plusieurs nouvelles, romans et recueils de poésie. Paru ce printemps chez Andara, son dernier roman s’intitule Le Mausolée des matins blêmes.
Gaëtan Brulotte a publié une douzaine de livres dont des recueils de nouvelles remarqués, Le Surveillant, Ce qui nous tient, Épreuves, La Vie de biais; un roman primé, L’Emprise, une pièce, Le Client, créée au Festival d’Avignon, ainsi que des essais bien accueillis comme L’Univers de Jean Paul Lemieux sur le grand peintre québécois, La Chambre des lucidités sur la création littéraire, Œuvres de chair sur la littérature érotique, Les Cahiers de Limentinus sur la littérature française contemporaine. Traduites en plusieurs langues, ses œuvres ont reçu une quinzaine de prix littéraires et figurent dans diverses anthologies et manuels de littérature.
Née à Montréal en 1956, Louise Warren est poète et essayiste. De nombreux prix et mentions ont salué son œuvre qui compte une vingtaine de titres. Ses poèmes ont été traduits et publiés dans plusieurs pays.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Oeuvre du Grand Lièvre filou (L') - BOUCHARD SERGE - 9782897730727 version électronique disponible
    Oeuvre du Grand Lièvre filou (L') BOUCHARD SERGE 19,95 $
  2. Couverture du livre Revue Lettres québécoises 171: Serge Bouchard - COLLECTIF - 9782924360279
    Revue Lettres québécoises 171: Serge Bouchard COLLECTIF 12,00 $
  3. Couverture du livre Lambeau (Le) - Lançon Philippe - 9782072689079 version électronique disponible
    Lambeau (Le) Lançon Philippe 37,95 $
  4. Couverture du livre Chute des frères Lehman (La) - Massini Stefano - 9782211235136 version électronique disponible
    Chute des frères Lehman (La) Massini Stefano 42,95 $
  5. Couverture du livre Querelle de Roberval - Lambert Kevin - 9782924666524 version électronique disponible
    Querelle de Roberval Lambert Kevin 22,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2018 - Gallimard Montréal