🔎 suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Spirale. No. 246, Automne 2013

Spirale. No. 246, Automne 2013

Actualité de Parti pris

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À télécharger
À télécharger

Éditeur : Spirale magazine culturel inc. Collection : SPIRALE Date de parution : 05 décembre 2013 EAN13 / ISBN :

9782924359037

Couverture du livre Spirale. No. 246, Automne 2013 - MASSOUTRE GUYLAINE - 9782924359037
feuilleter
agrandir
À télécharger
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
Il y a 50 ans paraissait le premier numéro de la revue Parti pris. Bien que de courte durée (1963-1968), le phénomène partipriste a profondément marqué l’histoire intellectuelle du Québec, en accélérant notamment son entrée dans la modernité. Spirale a voulu témoigner de cet héritage en réunissant dans un dossier spécial des entretiens avec les membres fondateurs de la revue (André Brochu, Paul Chamberland, Pierre Maheu, André Major, Jean-Marc Piotte) et des comptes-rendus d’ouvrages consacrés au phénomène, dont l’anthologie de Jacques Pelletier parue tout récemment chez Lux Éditeur. Ailleurs dans ce numéro, le portfolio de Vida Simon, Guillaume Asselin analyse Le cerveau en feu de M. Descartes de Michëal Lachance et Gilbert David revient sur quatre œuvres jouées lors du dernier FTA.
Biographie
Guylaine MASSOUTRE a collaboré régulièrement au cahier Livres du Devoir de 1997 à 2017. Active dans plusieurs revues et sites web, au comité de rédaction de Spirale, elle a signé essais et textes de création chez Nota Bene, Fides et Le Noroît. Elle a reçu les prix Raymond-Klibansky pour son essai sur Hubert Aquin et Spirale-Eva-le-Grand pour son essai sur la danse. Détentrice d’un doctorat en littérature québécoise de la Sorbonne, elle enseigne la littérature au cégep du Vieux Montréal. AU NOROÎT, elle a publié «Escale océan» (2003, collection «Chemins de traverse»). Photo de l'auteure : Valérie Lebrun
Micheline Cambron est professeure au Département des littératures de langue française de l’Université de Montréal. Elle a publié de nombreux travaux sur la littérature et la culture québécoises, sur les formes du récit et sur les fonctions épistémologiques de la lecture.
Christian Nadeau est professeur de philosophie à l’Université de Montréal. Cul-de-sac a été écrit en collaboration avec Martin Blanchard,directeur adjoint du Centre de recherche en éthique de l’Université de Montréal.
Professeur d’histoire littéraire et intellectuelle du Québec à l’Université Laval, Jonathan Livernois est à né en 1982 à Saint-Constant, sur la Rive-Sud de Montréal. Essayiste, il a fait paraitre, en 2014, Remettre à demain: essai sur la permanence tranquille au Québec, aux Éditions du Boréal.
Sébastien Mussi enseigne la philosophie au collège de Maisonneuve (Montréal). Il a aussi enseigné la pensée politique à l’université du Québec à Montréal. Membre fondateur de la revue Les Cahiers de l’idiotie, il en a dirigé les deux premiers numéros, «Le nomos de L’Amérique en question» (avec D. Giroux) et «Thierry Hentsch. La pensée réversive».
Gérard Fabre est professeur et chercheur à l'École des hautes études en sciences sociales, à Paris. Sociologue, il est entre autres spécialiste de l'histoire intellectuelle croisée du Québec et de la France, il est membre de l'Association internationale des études québécoises.
Jean-Pierre Couture est professeur à l’École d’études politiques de l’Université d’Ottawa. Il est membre de l’Observatoire des nouvelles pratiques symboliques, du comité de rédaction des Cahiers de l’idiotie et du collectif de la revue À bâbord !
Guillaume Asselin termine actuellement une thèse de doctorat sur les métamorphoses du sacré dans la littérature moderne et contemporaine, au sujet desquelles il a publié quelques essais et prononcé plusieurs conférences. Il a co-dirigé deux ouvrages : le premier, en collaboration avec Jean-François Bourgeault, autour de l'oeuvre du philosophe Giorgio Agamben, sous le titre La littérature en puissance, paru en 2006 aux éditions VLB. Le second, en collaboration avec Pierre Ouellet, consacré aux rapports entre écriture et chamanisme et paru en 2007 aux éditions VLB sous le titre Puissances du verbe.
Chercheur postdoctoral à l’Université du Québec à Montréal et à l’Université Paris I, Alex Gagnon est l’auteur du livre La communauté du dehors. Imaginaire social et crimes célèbres au Québec (xixe-xxe siècle), paru aux Presses de l’Université de Montréal en 2016.
Roxane Desjardins est née à Montréal. Son recueil Ciseaux lui a valu le Prix Émile-Nelligan et le prix Félix-Leclerc de poésie. Moi qui marche à tâtons dans ma jeunesse noire est son premier récit.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Anomalie (L') - Le Tellier Hervé - 9782072895098 version électronique disponible
    Anomalie (L') Le Tellier Hervé 37,95 $
  2. Couverture du livre Villes de papier (Les) - Fortier Dominique - 9782896944699
    Villes de papier (Les) Fortier Dominique 15,95 $
  3. Couverture du livre Kukum - Jean Michel - 9782764813447
    Kukum Jean Michel 24,95 $
  4. Couverture du livre Voyageuse de nuit (La) - ADLER LAURE - 9782246826019
    Voyageuse de nuit (La) ADLER LAURE 32,95 $
  5. Couverture du livre Impatientes (Les) - Amadou Amal Djaïli - 9782490155255
    Impatientes (Les) Amadou Amal Djaïli 29,95 $


© 2001-2021 - Gallimard Montréal